conseil en ergonomie
conseil en design UX
architecture de l'information

Conception écosystème digital exemple

étude de cas ux design

Exemple de rationalisation d'un écoystème digital : gouvernement.fr
Cette étude de cas UX design traite d'analyse et de cartographie de galaxie existante de sites, de diagnostic et de scenarii de repositionnement, et enfin architecture de l'information du nouvel écosystème.

La problématique digitale

cas ux gouvernement
Révisé en Octobre 2020

Spécificités de la mission Gouvernement.fr

Nous avons souhaité valoriser la mission gouvernement.fr, afin d'illustrer des travaux d'étude et la démarche méthodologique à mettre en oeuvre dans le cadre de la rationalisation d'un écosystème composé de plus de 50 sites.

Les travaux ont été réalisés en 2011.
Visualisez le projet UX Gouvernement...

A propos de Gouvernement.fr

Le périmètre du dispositif digital du Gouvernement s'étendait sur près de 70 sites comprenant :

  • Les sites des ministères rattachés au gouvernement ainsi que les secrétariats d'état
  • Les sites du 1er ministre et des missions gouvernementales
  • Les sites des missions interministérielles
  • Les sites d'informations spécifiques
  • Les sites de la direction de l'information légale et administrative

Ces objets digitaux étaient diversifiés et relevaient de différents registres :

  • Des sites à vocation communicationnelle (ex. gouvernement.fr),
  • Des dispositifs transactionnels proposant des services publics dématérialisés (ex. bodac.fr - bulletin officiel des annonces civiles et commerciales - legifrance.fr, etc.)
  • Des sites à vocation informationnelle et pédagogique (tabac.gouv.fr, internet.gouv.fr, etc).

Dans cet ensemble relativement composite, le dispositif maitre gouvernement.fr se devait notamment de jouer le rôle de hub d'orientation...

Problématique digitale de Gouvernement.fr

Le SIG (service d'information du gouvernement) avait pour mission d'assurer l'application des recommandations du "rapport RIESTER" (PDF - 1Mo), lequel visait notamment à réduire par 10 le nombre de sites Internet de l'Etat.

Une problématique digitale complexe consistant à réduire drastiquement le nombre d'objets digitaux composant la galaxie de sites rattachés au dispositif gouvernement.fr.

Pour répondre à cet objectif ambitieux, il était nécessaire de faire un état des lieux de l'existant, et c'est dans ce cadre que nous avons contribué aux études réalisées en amont, par la réalisation d'une analyse approfondie de cet écosystème.

Notre approche

icone formation ux design en ligne
MAÎTRISER
les méthodes UX design
Formation UX en ligne : 18,00€ l'heure

Organisation de l'étude gouvernement.fr

L'analyse d'un écosystème digital composé de plusieurs objets digitaux nécessite la mise en oeuvre d'une étude rigoureuse, qui plus est dans un cadre institutionnel.

Pour mener à bien ces travaux d'études, nous avons donc opéré comme suit :

  • 1. Recomposition de l'architecture existante
  • 2. Elaboration d'une grille d'analyse comparative
  • 3. Analyse détaillée de chaque dispositif sur la base de critères comparables et report des observations au sein de fiches détaillées (1 fiche par site)
  • 4. Report des données collectées au sein d'un tableau synoptique
  • 5. Analyse des données
  • 6. Diagnostic
  • 7. Identification des axes d'optimisations
  • 8. Recherche et propositions de scenarii d'évolutions

Il est naturellement bienvenue de disposer d'un bunker avec vivres et de de pas mal de temps devant soi pour mener à bien cette feuille de route : en effet, il ne s'agit pas ici d'analyser un site, mais 70, dont certains très volumineux...

C'est un travail fastidieux, mais c'est surtout un travail complexe, qui demande de l'endurance...

articulation de l'étude de rationalisation de l'écosystème gouvernement.fr - étude gouvernement articulation de l'étude de rationalisation de l'écosystème gouvernement.fr

Le point sur l'existant gouvernement.fr

Pour faire le point sur l'existant, il était important de parvenir à visualiser sous forme de schéma l'organisation générale de l'écosystème digital du gouvernement.

Sur la base de la liste des 68 sites, nous avons lancé les premières recherches pour détermniner si une architecture de l'information pouvait plus ou moins se dégager de l'organisation existante.

Plusieurs jours ont été nécessaires pour parvenir à identifier une structure permettant de regrouper chacun des sites par grappes autour de thématiques fédératrices.
Une nomenclature générale a été créée sur la base des grandes thématiques, avec attribution d'une référence précise pour chacun des sites.

Les planches visuelles ci-dessous illustrent différentes cartographies permettant de mieux cerner l'organisation générale de l'écosystème.

architecture générale et volume des sites - étude gourvenement.fr architecture générale et volume des sites gouvernement.fr
iafactory - Julien MUCKENSTURM

dispositif gouvernement.fr : 70 sites - extract IAFACTORY dispositif gouvernement.fr : 70 sites
iafactory - Julien MUCKENSTURM

critères d'analyses de chaque site de l'écosystème - étude gourvenement.fr critères d'analyses de chaque site de l'écosystème
iafactory - Julien MUCKENSTURM

exemple de fiche synthétique réalisée pour chaque site - étude gourvenement.fr exemple de fiche synthétique réalisée pour chaque site
iafactory - Julien MUCKENSTURM

tableau synoptique des datas recueillies - étude gourvenement.fr tableau synoptique des datas recueillies
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Diagnostic et axes de rationalisation

Diagnostic de l'écosystème gouvernement.fr

Pour parvenir à un diagnostic, nous avons épluché chacun des sites (voir la liste ci-dessus), et au-delà des observations générales, concentré toutes nos recherches autour d'indicateurs clés :.

  • URL et nomenclature : il est crucial de nomenclaturer les sites dès le départ, cela permettra ensuite de disposer d’un référentiel efficace pour travailler.
  • Volumétrie / taille du site ou du support : nombre de pages… A relever à la main (…) ou en utilisant un ersatz du type google site:www.lesite.fr. Il est assez intéressant de créer des ensembles en parallèle du relevé du nombre de pages (les sites de moins de 100 pages, les sites de 101 à 500…), ce sera utile au moment de la représentation de l’écosystème
  • Typologie de terminal : web classique, mobile, borne...
  • Nature de l’expérience : transactionnelle, vitrine...
  • Registre / angle du support : informationnel, communicationnel, pédagogique…
  • Trafic et transactions : visiteurs uniques par mois, nombre de transactions…
  • Cibles : 3 à 5 cibles par support (professionnels, particuliers, collectivités…).
  • Mots-clés : 3 à 5 mots-clés maximum attribués par support
  • Date de dernière mise à jour et date de création.
  • Maillage avec les autres sites du dispositif : listes des liens dans la galaxie
  • Plateforme technique du site / support.
  • Tout commentaire complémentaire susceptible d'orienter les recherches.

Comme mentionné supra, toutes les recherches ont été consignées au sein de fiches synthétiques pour chacun des sites et reportées au sein du tableau d'analyse général.
Ensuite, sur la base des données recueillies, il s'agit de tordre, croiser, faire rebondir toutes les données les unes autour des autres pour parvenir à identifier des clés de compréhension.

On est dans l'analyse pure, oscillant entre démarche scientifique et recherche purement intuitive... Voici quelques constats qui ont permis d'aboutir à une ébauche de diagnostic :

  • Trop de sites (élémentaire, mais élément de diagnostic tout de même)
  • 6 à 8 sites très fréquentés relativement délicats à manipuler (plus de 100 000 visiteurs uniques mensuels)
  • 11 sites très volumineux (sites de plus de 300 pages)
  • VS. des sites pas à jour et plus mis à jour, des sites très peu fréquentés, des sites obsolètes...

L'approche, à la fois quantitative (indicateur) et qualitative (jugement humain, certes un peu subjectif parfois) permet de positionner chacun des sites au sein d'un tableau de diagnostic général comme l'illustre le dernier visuel figurant ci-dessous.

fait principal, galaxie de sites éclatée - étude gourvenement.fr fait principal, galaxie de sites éclatée
iafactory - Julien MUCKENSTURM

éléments de diagnostic, les sites très fréquentés - étude gourvenement.fr éléments de diagnostic, les sites très fréquentés
iafactory - Julien MUCKENSTURM

éléments de diagnostic, les sites volumineux - étude gourvenement.fr éléments de diagnostic, les sites volumineux
iafactory - Julien MUCKENSTURM

diagnostic de l'existant - étude gourvenement.fr diagnostic de l'existant gouvernement.fr
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Scenarii de rationalisation gouvernement.fr

Sur la base des éléments de diagnostic, et pour pouvoir envisager différentes options de rationalisation de l'écosystème, il est bon d'établir la liste des possibilités pour chaque site...

Parmi les scnéarios classiques, nécessitant naturellement des détails précis, on a :

  • La suppression
  • L'archivage
  • L'évolution
  • La migration des contenus
  • La fusion de dispositif
  • L'agrégation (un site s'agrège et prend corps dans un autre dont il devient une partie - principe de l'éctoplasme)
  • Le rattachement (trop original pour être dénaturé, le support est simplement "rattaché" à un autre dispositif par exemple stocké au sein d'un nouvel onglet
  • Vous pouvez lire le détail de chacun de ces scénarios dans les différents tableaux un peu plus bas

Ces possibilités peuvent être déterminées mécaniquement comme un traitement (tel constat X = telle action X) ou de façon plus "organique" comme une opération chirurgicale (tel site nécessite telle intervention spécifique).

Par exemple, dans le cadre de la rationalisation d'un écosystème, il peut être envisageable de définir la migration de tous les sites dont le volume éditorial est de taille X, et de privilégier l'agrégation pour les sites de taille 2X... Cet automatisme et ces règles sont utiles pour établir un premier ordonnancement, mais pas toujours ultra-pertinent puisqu'il s'agit de considérer tous les aspects du dispositif sans en négliger la complexité.

implications de la réorganisation de l'écosystème - étude gourvenement.fr implications de la réorganisation de l'écosystème
iafactory - Julien MUCKENSTURM

scenarii de rationalisation - étude gourvenement.fr scenarii de rationalisation gouvernement.fr
iafactory - Julien MUCKENSTURM

préconisations d'optimisation de l'écosystème - étude gourvenement.fr préconisations d'optimisation de l'écosystème gouvernement.fr
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Résultats

icone telecharger des modeles pour analyse UX
TÉLÉCHARGER
150 livrables projets !
Kit de livrables projet : 2,60€ le modèle

Nouvelle architecture de l'information

Sur la base de ces différentes clés d'analyses, nous avons proposé de rapporter le nombre de sites composants l'écosystème digital du Gouvernement de 70 à 15 sites, en veillant à ne pas dénaturer les dispositifs à forte valeur ajoutée et proposant des services dématérialisés avancés.

Les cartographies ci-dessous illustrent les principes de réorganisation de l'écosystème, et bien que l'approche utilisateur n'ait pas beaucoup été mentionnée dans cette étude de cas, le fil rouge de la rationalisation visait naturellement à maintenir les sites les plus consultés pour ne pas trop dénaturer et boulverser l'expérience des utilisateurs consommateurs de services dématérialisés et d'informations institutionnelles émananant du gouvernement.

Il ne nous semblait effectivement pas possible de passer sous le seuil des 15 sites sans considérablement dénaturer des dispositifs centraux de l'écosystème (en respectant la logique du rapport RIESTER, il aurait fallu réduire l'écosystème à 7 sites).

Les "objets digitaux" ayant fait l'objet des remaniements les plus importants concernaient principalement des sites d'informations, ou des sites spécifiques, lesquels pouvaient être regroupés autour de portail plus globaux. En bref, il s'agissait de créer un écosystème autour de 15 super-sites de taille critique et d'abandonner la logique micro des sites spécifiques.

Les cartographies ci-dessous visaient à donner le ton des principes de réorganisation et surtout à illustrer de façon tangible les propositions, de sorte à faciliter les échanges avec les parties prenantes du projet.

de 70 sites à 15 sites - étude gourvenement.fr de 70 sites à 15 sites
iafactory - Julien MUCKENSTURM

nouvelle architecture de l'information - étude gourvenement.fr nouvelle architecture de l'information
iafactory - Julien MUCKENSTURM

cartographie de l'écosystème rationalisé - étude gourvenement.fr cartographie de l'écosystème rationalisé gouvernement.fr
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Esquisse d'interface utilisateur gouvernement.fr

Des esquisses d'interface matérialisant notamment les principes de navigation transversles et de hub de redirection ont été réalisées pour démontrer la faisabilité des préconisations dans une logique utilisateur, d'un point de vue fonctionnel et ergonomique.
Il s'agissait notamment de travailler autour de la notion d'entrées spécifiques pour chaque public cible et de mots clés, tout en déployant de nouveaux codes de navigation transversales afin de faciliter le parcours au sein des différents dispositifs.

auteur Julien Muckensturm iafactory
linked in julien muckensturm

principes de conception - étude gourvenement.fr principes de conception gouvernement.fr
iafactory - Julien MUCKENSTURM

esquisse de nouvelle interface gouvernement.fr - étude gourvenement.fr esquisse de nouvelle interface gouvernement.fr
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Ressources autour du projet Gouvernement

Plus de cas sociaux UX !
ETUDE DE CAS UX
Rationalisation de l'écosystème et conception du nouveau dispositif digital de la sécurité routière.
etude cas ux sécurité routière
ETUDE DE CAS UX
Etude de l'environnement concurrentiel et proposition de rationalisation du dispositif digital.
etude cas ux Renault
ETUDE DE CAS UX
Architecture de l'information et design d'expérience utilisateur du site institutionnel multi-pays Valeo.
etude cas ux Valeo