conseil en ergonomie
conseil en design UX
architecture de l'information
icone analyse UX design

L'étude des bonnes pratiques (analyse best practice) fait partie des techniques d'analyse UX design.
Découvrez des exemples illustrés et des ressources pour vos études d'opportunité.
Des modèles pour l'étude de bonne pratique et une formation en ligne sont disponibles en accès payant.

Étude des bonnes pratiques

Révisé en Mars 2021

Pourquoi focaliser sur les bonnes pratiques ?

étude des bonnes pratiques

L'étude des bonnes pratiques est incontournable dans les projets web, car elle permet d'identifier des opportunités (fiche d'opportunité). Dans les méthodes UX design, l'analyse des best practice est utile pour gagner du temps et observer l'état de l'art sur un marché en particulier.
On vérifie la plus ou moins bonne implémentation, d'une offre, la scénarisation d'une fonctionnalité, le discours pour valoriser un service, la théâtralisation d'un produit...

Pour créer des produits et des services qualitatifs, utilisables et innovants, mieux vaut étudier ce qui se fait de mieux et de moins bien sur le marché, n'est-ce pas ?
Tels sont les enjeux de l'étude des bonnes pratiques. Savoir ce qui se fait de mieux sur le marché. Ces analyses valent pour les services en ligne et les dispositifs digitaux, comme pour les services et les expériences dans le monde physique, en magasin… Dans cet article, nous allons voir quelques exemples d'étude de bonne pratique. Et on vous parlera des méthodes pour vous aider à identifier les meilleures pratiques dans un secteur.
L'étude de bonne pratique relève autant du design stratégique que du marketing et de l'ebusiness.

Le panorama des bonnes pratiques est une forme de benchmark concurrentiel. Mais dans l'étude des bonnes pratiques, le prisme d’analyse est exclusivement centré sur les réussites fonctionnelles et commerciales d’un secteur en particulier. Dans votre recherche des best practice, vous pouvez par ailleurs étudier l'intégralité d'un dispositif digital, ou juste une partie.
L'idéal, c'est de se focaliser sur quelques thématiques à observer, puis de lancer les recherches à grande échelle pour extraire les meilleures pratiques.

Vous allez expérimenter de nombreux sites...

L'identification des bonnes pratiques peut prendre un peu de temps. Vous devez potentiellement observer et comparer beaucoup de supports digitaux différents. C'est pourquoi, il est utile de bien cerner les contours de ce que l'on cherche pour pouvoir focaliser sur un point précis, et lancer des investigations à grande échelles, sur plusieurs sites.
C'est bien là une des différences principales avec le benchmark : dans l'étude concurrentielle, le nombre d'acteurs et de dispositifs digitaux est restreint (une dizaine de sites à comparer, tout au plus). L'étude des bonnes pratiques quant à elle, ne relève pas de l'analyse comparative. Dans une étude des bonnes pratiques, on peut allègrement naviguer sur plus d'une centaine de sites. On cherche à extraire les pépites sur le plan de l'expérience utilisateur. Or, avant d'extraire ces bonnes pratiques, il faut d'abord les identifier... Il faut donc beaucoup chercher !

Bref, l'étude de bonne pratique est un condensé des bonnes idées, des réussites (et des échecs) en matière de dispositifs digitaux. Nous vous conseillons d’opter pour la réalisation d’une étude des bonnes pratiques si vous souhaitez savoir :

  • Quels sont les services incontournables, quels sont les meilleurs services ?
  • Quelles sont les meilleures pratiques ?
  • Quelles sont les erreurs à éviter ?
  • Quelles options devez-vous considérer pour votre support interactif ?
  • Qui propose la meilleure expérience utilisateur, et quels sont les moyens pour s'en rapprocher ?

Objectifs de l'étude de bonne pratique

Identifier les bonnes pratiques pour gagner du temps

L'étude des bonnes pratiques est un outil indispensable d'aide à la décision, et un bon allié dans le processus de réflexion. Prenez un peu de temps pour réaliser (ou faire réaliser) votre panorama des bonnes pratiques afin d'identifier les solutions "best in class" - c'est à dire les meilleures pratiques dans votre business.
Quels que soient vos objectifs, l'analyse des bonnes pratiques vous aidera toujours à améliorer votre dispositif digital.

Grâce à l’étude des bonnes pratiques, vous nourrissez votre réflexion stratégique et vous pouvez confronter vos idées aux réalités du marché. Il peut aussi s'agir de challenger et de fédérer vos équipes autour d’études de cas réelles, pour discuter et trancher les solutions les plus profitables à votre business.

Le panorama des meilleures pratiques vous permet finalement de disposer d’une vision globale de ce qui se fait de mieux.
En investissant du temps pour étudier les bonnes pratiques dans votre secteur, vous aurez les coudées franches pour faire évoluer vos offres.
Voici des objectifs que vous pouvez vous fixer lorsque vous analysez les bonnes pratiques :

  • Reconsidérer votre modèle ou mettre votre offre à niveau ?
  • Mixer les bonnes pratiques et dépasser les modèles existants.
  • Mettre à niveau votre support sur un panel de fonctions ciblées.
  • Implémenter de nouvelles fonctionnalités, process, modules.
  • Proposer de nouvelles offres, d’autres voies de tarification.
  • Déployer de nouvelles actions de communication.
  • Créer de nouveaux services innovants.

En focalisant sur les actions communicationnelles performantes, les expériences utilisateurs bien senties, les dispositifs interactifs efficaces, les fonctionnalités bien implémentées, vous orientez vos décisions vers la valeur ajoutée.
L'étude des bonnes pratiques est une technique vraiment efficace pour préparer et orienter les travaux de conception fonctionnelle et d’architecture de l’information.
Un petit bémol toutefois que nous souffle le Docteur Ergo :
telle pratique dite bonne, n'est peut-être pas une bonne pratique pour toi. Ainsi soit-il.

Exemples d'étude des bonnes pratiques

icone telecharger des modeles pour analyse UX
TÉLÉCHARGER
150 livrables projets !
Kit de livrables projet : 2,60€ le modèle

étude des bonnes pratiques étude des bonnes pratiques
étude des bonnes pratiques Air Liquide
iafactory - Julien MUCKENSTURM
exemple d'étude des bonnes pratiques exemple d'étude des bonnes pratiques
étude des bonnes pratiques Safran
iafactory - Julien MUCKENSTURM
étudier les bonnes pratiques étudier les bonnes pratiques
étude des bonnes pratiques Air Liquide
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Méthode pour l'étude des bonnes pratiques

icone formation ux design en ligne
MAÎTRISER
les méthodes UX design
Formation UX en ligne : 18,00€ l'heure

Une recherche de solutions à grande échelle

Ce sont des travaux faciles à appréhender...
La mise en place d’une étude des bonnes pratiques est simple. En fonction de votre besoin et de votre problématique, focalisez-vous sur l’inventaire des bonnes et mauvaises implémentations sur les dispositifs digitaux qui se rapprochent du votre. Vous pouvez d'ailleurs aller au-delà de votre propre secteur d'activité.

N'allez pas au-delà de 100 dispositifs digitaux à éplucher. On reste dans l'étude, et il faut un minimum de rigueur. On ne compare pas un citron avec une aubergine. Et vous devez citer tous les sites observés, on reste dans le cadre "scientifique" après tout :).

Gardez en mémoire que ce travail doit déboucher sur une vision globale et claire des meilleures pratiques : pour cela, optez pour un rapport visuel illustré de captures d'écrans (avec les sources, et des commentaires). Soyez synthétique. Une image vaut mille mots. Un rapport de bonne pratique doit être digeste et facile à partager avec vos collaborateurs.

Les résultats d’une étude des bonnes pratiques :

  • Alimenter la phase de recherche stratégique.
  • Identifier une killer app (fonction qui tue).
  • Mettre à jour rapidement et à moindre coûts les solutions "best-in-class" (les meilleures pratiques quoi).
  • Favoriser les échanges en séance de travail sur des cas concrets existants.
  • Fixer les codes ergonomiques et fonctionnels d’un secteur.
  • Orienter le travail de conception.

Démarche pour faire une étude des bonnes pratiques

Pour réaliser une étude des bonnes pratiques, vous pouvez suivre ces quelques étapes en matière de déroulement :

  • Un entretien de cadrage pour définir votre besoin.
  • La définition du protocole d'étude.
  • Le calibrage et la description des critères d’analyse.
  • La phase d’observation et d’analyse.
  • La formalisation du rapport de bonnes pratiques avec synthèse et préconisations.

Travaux complémentaires à l'étude des bonnes pratiques

L'étude des bonnes pratiques peut constituer une partie d'une étude de marché.

L'étude des tendances traite des mouvements de fonds. Il s'agit d'identifier les modes plus que les pépites. C'est un bon complément à l'étude des bonnes pratiques.
Au-delà de l'étude des bonnes pratiques, vous pouvez étendre les recherches et les analyses au travers d’un benchmark de la concurrence : il permet d’approfondir les pratiques sectorielles et de confronter vos dispositifs, actions et stratégies à celles de vos concurrents.

L'étude de marché est une analyse concurrentielle à très grande échelle. On peut aussi y recourir mais c'est un très gros boulot !

Il peut également être pertinent, selon les cas, de réaliser une analyse approfondie de votre dispositif digital via l'audit de site web pour le confronter aux meilleures pratiques sectorielles.

auteur Julien Muckensturm iafactory
linked in julien muckensturm

Ressources pour l'étude des bonnes pratiques

APPROFONDIR
les bonnes pratiques

Livre : Ergonomie web
ergonomie web
Plus de techniques d'analyse UX
ANALYSE DU CONTEXTE
Analyse et diagnostic complet des dispositifs digitaux concurrents d'un secteur d'activité.
benchmark
ANALYSE DU CONTEXTE
Recherche, anticipation et prospective sur les tendances digitales dans un secteur ciblé.
test utilisateur
EVALUATION UX EXPERTE
Analyse et diagnostic complet d'un dispositif digital avec recommandation d'optimisation.
analyse de site web
Benchmark
  • réalisé par iafactory
  • livré sous 5J. ouvrés
  • à partir de 3000€ HT