conseil en ergonomie
conseil en design UX
architecture de l'information
icone stratégie éditoriale

L'audit sémantique SEO fait partie des techniques de stratégie éditoriale.
Découvrez des exemples illustrés et des ressources pour réaliser un audit sémantique SEO.
Des modèles pour l'audit sémantique SEO et une formation en ligne sont disponibles en accès payant.

Audit sémantique SEO

Révisé en Mars 2021

Enjeux de l'analyse sémantique

audit sémantique SEO

L'audit sémantique SEO est un levier de croissance dans votre stratégie de référencement.

Pourquoi réaliser une analyse sémantique ?
Comment faire pour améliorer l'aspect sémantique de votre dispositif digital ?
Quels sont les méthodes pour étudier et analyser la sémantique de votre support interactif ?
Nous allons évoquer les méthodes et les techniques pour sémantiser un dispositif digital, c'est à dire pour améliorer ses caractéristiques sur le plan éditorial à l'heure de la guérilla SEO - search engine optimization... Ce travail relève du référencement, de l'architecture de l'information et de la stratégie éditoriale. Un audit sémantique SEO rentre dans le scope du design d'expérience utilisateur, dans la mesure où cette technique vise à améliorer les contenus du site.

Les enjeux de l'analyse sémantique sont simples : améliorer le contenu de votre dispositif digital pour gagner plus de visibilité dans les outils de recherche tout en offrant une expérience plus qualitative à vos utilisateurs. L'analyse SEO nécessite une mise à plat des contenus, un choix stratégique dans la sélection des expressions les plus représentatives de vos activités, et une optimisation des contenus autour d'articles éditoriaux plus riches sur le plan des expressions...

L'audit sémantique SEO consiste donc à faire le point sur la stratégie éditoriale pour l'étoffer, l'améliorer et la diversifier. Plus la sémantique de votre dispositif digital est pointue, plus elle est nuancée, plus vous aurez de chances de gagner un trafic qualifié depuis les moteurs de recherche.
L'enjeu est bien là : diversifier les termes utilisés dans l'écriture, pour enrichir les articles et couvrir un maximum de requêtes potentielles pouvant être saisies par un utilisateur. Les expressions clés doivent être identifiées dans l'audit, en fonction de leur potentiel business, de leur usage et des perspectives de trafic. A partir de ces expressions-clés, il s'agira de créer des ramifications sophistiquées autour du mot-clé, pour étendre l'envergure éditoriale de l'article sur un sujet précis et donc sémantiser une page.

Sémantique, SEO et visibilité

Votre visibilité sur internet, le trafic généré sur votre site et par extension votre chiffre d’affaires en ligne, dépendent directement des performances de votre stratégie de référencement. Or, la sémantique est au coeur des problématiques du référencement.
La stratégie sémantique consiste à se positionner sur les expressions les plus porteuses pour votre business. Cette tactique passe par une connaissance fine des requêtes propres à votre secteur d'activité. Il faut les identifier, puis les affiner pour choisir les expressions sur lesquelles vous allez positionner votre dispositif digital.
C'est un travail qui oscille entre optimisation du contenu, amélioration de l'expérience utilisateur et enrichissement de la stratégie éditoriale. En effet, l'optimisation sémantique n'est pas uniquement centrée sur les outils de recherche, Google centric pour ainsi dire...

Il ne suffit pas de travailler l'optimisation de votre digital autour d'expressions clés. Il faut également créer des contenus de qualité pour donner corps à chacune des expressions clés. La diversification du champ sémantique dans l'écriture est un atout considérable pour améliorer le potentiel de positionnement d'une page. Il s'agit de diversifier, pour chaque page, les expressions utilisées autour du mot-clé.
C'est un travail de sémantisation, de diversification du champ lexical. Il ne s'agit pas de biaiser le moteur, mais de couvrir un maximum de requête, car chaque individu dispose d'un vocabulaire et d'un référentiel de mots qui lui est propre.
Ainsi, l'optimisation sémantique consiste à :

  • Varier les verbes.
  • Utiliser des synonymes.
  • Couvrir les pluriels. Les singuliers. Le féminin. Le masculin.
  • Nuancer les adjectifs.
  • Changer l'ordre des mots.
  • Approfondir les idées.
  • Créer des ramifications autour du thème traité.
  • Epaissir chaque page autour du mot-clé.
  • Enrichir les articles.
  • Améliorer la qualité de l'offre éditoriale.

L'analyse sémantique vise donc à étoffer le champ lexical d'un site autour de ses expressions clés. Pour chaque page du dispositif digital, on va orienter l'écriture des articles autour d'une expression-clé, qui sera approfondie qualitativement. L'amélioration des contenus offre une meilleure expérience aux utilisateurs et augmente la capacité des pages à se propulser en tête de la page de résutlat - SERP, search engine result page.
Plus le champ sémantique est large et plus le champ lexical est varié, plus la page démontre sa couverture du sujet aux yeux des usagers, et bien sûr au nez des spiders :).

Inbound marketing, SEO et sémantique

La stratégie sémantique vise donc à enrichir votre dispositif digital autour des expressions qui qualifient au mieux vos activités. Il s'agit d'une méthode dont les objectifs sont clairement d'améliorer la visibilité au sein des outils de recherche tout en créant un trafic plus qualifié.

L'audit sémantique, la sémantisation et la stratégie SEO représentent des outils clés de l'inbound marketing. L'inbound marketing consiste, pour un dispositif digital, à attirer des visiteurs en proposant un contenu de qualité, pour ensuite leur proposer des contenus, des services, des produits payants en correspondance à la requête ayant généré la visite. C'est une stratégie de marketing entrant, un marketing pull dont la logique consiste à faire venir le client à soi.

L'audit sémantique est à la source de l'inboud marketing. En effet, l'analyse sémantique vise à mieux qualifier les contenus, leur potentiel en matière de référencement, leur capacité à occuper le territoire lexical d'un sujet, leur aptitude à répondre à toutes les questions d'un internaute... Grâce à l'analyse sémantique, vous disposez d'une vision affinée pour étoffer vos contenus et optimiser leur potentiel, démarche à la base d'un trafic entrant de qualité, et donc d'une stratégie d'inbound marketing.

Sémantisation et cocon sémantique

Le terme cocon sémantique est issu du concept formalisé par le référenceur Laurent Bourelly.
Le cocon sémantique se dresse à la croisée du design UX qui met le client au centre du processus de conception, et des techniques d'inboud marketing qui cherchent à proposer un contenu de qualité pour amener l'utilisateur à vous sans le solliciter directement.

Le cocon sémantique vise à créer une arborescence autour des besoins et des attentes du client ou de l'utilisateur final. Il s'agit d'une architecture de l'information décentrée de l'entreprise et tournée vers l'usager.

Le cocon sémantique consiste à créer un ensemble de pages autour des expressions clés qui se rattachent à une thématique, à partir des attentes utilisateurs. Le cocon sémantique considère toutes les ramifications contextuelles d'une expression.
Voici un exemple de cocon sémantique. Supposons que vous souhaitiez créer une arborescence éditoriale autour de l'achat d'un véhicule. La technique du cocon sémantique va se placer du point de vue de l'utilisateur pour recréer tout le champ sémantique des préoccupations liées à l'achat du véhicule :

  • Dispositif de défiscalisation : prime à l'achat de véhicule, etc.
  • Les bonus et les malus liés à la taxe carbone.
  • Le coût des carburants et le véhicule : diesel ou essence.
  • Le confort de conduite.
  • La technologie embarquée au sein du véhicule.
  • Le prix moyen d'un véhicule.
  • La valeur du véhicule post achat.
  • Le prix de maintenance de la voiture.
  • La fiabilité du constructeur.
  • Le comparatif de la gamme de véhicule associé au projet d'achat.
  • Les résultats du crash test et la sécurité.
  • Les notes obtenues au cours des tests.
  • Les motorisations et les consommations du véhicule.
  • Le leasing du véhicule ou l'achat du véhicule.
  • Les différents moyens pour acquérir le véhicule.
  • Les comparatifs entre l'occasion et le neuf.

Dans cet exemple qui n'est pas exhaustif, on se place du point de vue l'utilisateur, en principe au cours d'une phase d'étude sur le terrain, pour embrasser tout le champ des préoccupations d'un acheteur potentiel de véhicule. Il ne s'agit plus de créer une brochure d'automobile dans une logique descendante, mais d'identifier toutes les attentes du consommateur pour construire une architecture de l'information flexible et centrée sur les besoins...
Ici, nous avons simplement énumérer différents sujets rattachés à l'achat d'un véhicule. Il faut ensuite organiser ces éléments autour de principes d'arborescence classiques par niveaux.
L'ensemble de ces branches éditoriales centrées sur les attentes des utilisateurs forment une toile sémantique, un cocon sémantique.

Le cocon sémantique peut représenter une arborescence dans l'arborescence. Le cocon a ainsi vocation à être rattaché à un thème pour développer tout le potentiel du champ lexical dans une logique marketing, centrée sur le client final. Cette technique est intéressante pour enrichir la stratégie éditoriale et diversifier - twister l'architecture de l'information du dispositif digital.

Le cocon sémantique se rapproche du concept de mind-map et des ramifications conceptuelles autour d'une thématique. C'est une architecture de l'information cérébrale, organique, dynamique, en mouvement. Avec le cocon sémantique, on déplace la structure des contenus vers les préoccupations des usagers, on construit l'architecture de l'information en prenant le client pour épicentre, dans une approche centrée utilisateur, user centric.

Siloing, silo et sémantique

Le cocon sémantique est une stratégie de conception éditoriale qui se différencie des techniques de siloing : le silo en matière de référencement consiste à développer une thématique du général vers le particulier. C'est le cas classique de l'arborescence de contenu par niveau et de l'architecture de l'information top down du haut vers le bas.

Le silo est une stratégie de référencement puissante mais rigide. Le siloing SEO est généralement le reflet d'une architecture de l'information créée autour du business, business centric. L'efficacité des silos n'est plus à prouver en matière de verticalisation sémantique : on couvre tout un sujet, une thématique, un concept, des dimensions les plus génériques vers les aspects les plus spécifiques.

Le cocon lexical est plus flexible que le silo. En effet, le cocon sémantique offre une fragmentation sémantique là où le silo contracte le référentiel d'un mot-clé de façon stricte dans une logique structurée, organisée, arborescente. Sur le plan SEO, la technique du silo est celle du bon élève, quand la technique du cocon est plus iconoclaste. Le cocon sémantique correspond assez bien à l'éclatement des concepts et à des connexions multithématiques comme en est capable notre cerveau.
La combinaison des techniques de siloing et de sémantisation par cocon constitue une bonne alchimie pour améliorer le potentiel SEO de votre site en matière de référencement.

Audit sémantique et refonte de site

Comme vous le savez, les solutions de web analytiques permettent de mesurer les performances de chaque page sur le plan du référencement. Lorsque le site existe déjà, on dispose d'une quantité importante de données qui vont permettre d'optimiser le site.

L'audit sémantique et un outil redoutable pour améliorer les performances d'un dispositif digital en matière de référencement. Il est particulièrement pertinent d'y recourir lors de la refonte de votre dispositif digital. En effet, au moment d'améliorer votre support interactif, vous allez pouvoir vous appuyer sur les indicateurs de fréquentation et de trafic fournis par vos solutions web analytics comme : Google Analytics, Google Search Console, pour ne citer que ceux-là...

L'analyse sémantique permettra d'étudier chaque page au travers des indicateurs classiques :

  • Requêtes génératrices de trafic.
  • Taux d'impression.
  • Taux de clic.
  • Page vue.
  • Taux de rebond.
  • Conversion.

Dans la refonte d'un site web, l'audit sémantique représente un moyen pour améliorer le potentiel SEO de chacune des pages du site. C'est le travail de base et la mission fondamentale de l'audit sémantique.
La deuxième étape de l'analyse sémantique et lexicale vise à identifier les moyens d'étoffer le dispositif digital autour d'autres expressions clés.
Après quoi, il s'agit de choisir les requêtes sur lesquelles la stratégie éditoriale va s'appuyer : nouveaux articles, réécriture, approfondissement, sémantisation. Enfin, on aura recours aux techniques d'organisation de l'information à travers les architectures de l'information thématiques par silo et autour de cocon.

Analyse sémantique et optimisation de site

Il n'est pas nécessaire d'attendre la refonte de votre site pour en attaquer l'optimisation sur le plan du référencement. Refondre un site est effectivement une opportunité pour tenter d'améliorer la capacité du dispositif à être davantage SEO friendly, en France on dirait en bon terme avec Google.

L'optimisation d'un site consiste à faire le même travail que pour une refonte :

  • Analyse des pages au travers des indicateurs web analytiques.
  • Identification des axes d'amélioration SEO.
  • Consolidation de l'existant.
  • Optimisation des pages existantes : nouvelles expressions, articles plus précis, champ lexical plus riche.
  • Enrichissement de l'architecture de l'information : nouvelles grappes de contenus et nouveaux silos.
  • Greffe de cocon sémantique.

L'optimisation n'a pas vocation à mettre à plat tout l'organisation du site comme cela peut être le cas dans le cadre d'une refonte. L'optimisation sémantique procède par touche d'amélioration précise : principalement, l'amélioration des articles sur le plan du contenu, l'enrichissement de chaque page en matière de sémantique et de diversification du champ lexical, l'approfondissement d'un silo et la création de cocon sémantique spécifique autour de thématiques clés du site.

Audit sémantique et création de site

L'audit sémantique n'est pas réservé aux dispositifs digitaux existants. Dans le cadre de la création d'un nouveau dispositif digital, l'analyse sémantique est essentielle pour détecter les requêtes les plus porteuses.
Il s'agit d'utiliser les moteurs de génération de mot-clés, d'utiliser les services des principaux outils de recherche comme Bing et Google pour identifier le potentiel d'impression mensuel d'une requête (nombre d'affichage du mot-clé, chaque mois, sur le moteur).

Compte tenu de la richesse de la langue et de la sophistication du langage de chaque individu, vous pouvez difficilement prétendre à couvrir tout le champ sémantique des sujets gravitant autour de vos activités. Il y a des choix à faire et un travail à effectuer pour développer progressivement le champ sémantique du site : nouvelles pages, nouvelles grappes de contenus, articles plus riches, ramifications thématiques...

Il faudra déployer des efforts importants pour découvrir les expressions et les requêtes qui rassemblent le plus de caractéristiques pour toucher une audience autour de vos activités. Ces efforts passent par l'analyse des mots clés, par la stratégie éditoriale, par l'écriture et la production de contenus, par la création de systèmes d'architectures de l'information flexibles et modulaires. L'analyse sémantique et l'optimisation d'un site dans le cadre d'une création représentent la partie la plus créative et la plus intéressante d'un travail de conception, mais c'est également la plus délicate et la plus dense en matière d'implications : coût, ressource, temps...
L'analyse sémantique en amont de la conception d'un site est un levier puissant pour le business et pour assurer le décollage de l'activité en ligne.

Nous vous conseillons de recourir à un audit sémantique SEO de votre référencement dans les cas suivants :

  • Faibles performances du trafic moteur.
  • Constatation de grappes de contenus ayant de mauvais résultats de visibilité.
  • Taux de clic faible par rapport au taux d'impression.
  • Taux de rebond élevés.
  • Perte d’avantage concurrentiel sur les outils de recherche.
  • Ajustement de votre stratégie éditoriale.
  • En soutien d’une campagne de liens sponsorisés.
  • Création de contenu ciblé en rapport à votre trafic.
  • Souhait d'améliorer le trafic.
  • Volonté de qualifier davantage le trafic moteur.

Modèles d'analyse sémantique et rapport d'audit

IAFACTORY a modélisé un exemple type de rapport d'audit sémantique pour vous aider dans le travail d'analyse SEO de votre dispositif digital. Les modèles permettent de créer un rapport d'audit sémantique. Ces éléments sont téléchargeables immédiatement au sein de notre shop.

Objectifs d'une analyse sémantique SEO

Améliorer le référencement moteur via l'analyse sémantique

L'étude sémantique cherche à améliorer les contenus existants et à enrichir le dispositif digital, par extension, autour de nouveaux contenus, dans la lignée d'une stratégie SEM - search engine marketing ou marketing du référencement (marketing des moteurs de recherche).
Un audit sémantique fait le point sur les performances SEO enregistrées par votre dispositif digital en matière de référencement naturel.
L'analyse sémantique considère le poids et les performances SEO de chaque page. L'audit sémantique vise à fournir des axes d'optimisation pour améliorer les pages existantes.
Par extension, un rapport analytique sur la sémantique vise à identifier de nouveaux axes porteurs de trafic en matière de stratégie de contenus : nouvelles thématiques à adresser, nouveaux contenus à créer.

Pour vous permettre de tirer le meilleur parti de votre dispositif, vous gagnez à évaluer tous les indicateurs liés au référencement à travers l'audit sémantique SEO : vous allez travailler et analyser les indicateurs autour de chaque expression - requête - faisant partie du champ sémantique de votre stratégie éditoriale.
Les objectifs prioritaires visés par une analyse sémantique SEO, et par extension par les travaux d'optimisation en matière de référencement :

  • Analyser les performances de chaque page en matière SEO.
  • Auditer et établir un diagnostic d'optimisation technique de chaque page (code).
  • Etudier et définir un bilan d'amélioration éditorial pour chaque page (contenu).
  • Optimiser votre stratégie de contenu.
  • Diversifier et enrichir la sémantique de chaque page.
  • Améliorer la qualité des contenus.
  • Soutenir la démarche d'inbound marketing.
  • Développer les silos de contenus.
  • Créer des cocons sémantiques.
  • Vérifier le potentiel business de chaque requête et prioriser.
  • Dresser le bilan des sources de trafic entrantes pour votre dispositif.
  • Diagnostiquer les performances de votre stratégie de référencement.
  • Confronter vos performances à celles de vos concurrents.
  • Mettre à jour les stratégies de liens sponsorisés de vos concurrents.
  • Simuler la rentabilité d’un investissement en lien sponsorisé, par requête.

L'audit sémantique s'apparente à un audit SEO, on poursuit effectivement les mêmes objectifs dans les deux cas. Simplement, avec l'analyse sémantique, on s'intéresse davantage aux contenus... Il est tout à fait possible de considérer le positionnement du dispositif digital dans une logique concurrentielle : vérifier les dispositifs qui occupent les premières places pour une requête, analyser et comprendre les motifs de positionnement des premiers de la classe. Ce sont autant d'objectifs complémentaires que peuvent remplir des audits SEO.

Exemples d'audit sémantique SEO

icone telecharger des modeles pour analyse UX
TÉLÉCHARGER
150 livrables projets !
Kit de livrables projet : 2,60€ le modèle

exemple d'analyse sémantique SEO exemple d'analyse sémantique SEO
modèle d'audit sémantique SEO
iafactory - Julien MUCKENSTURM
exemple d'analyse de positionnement SEO exemple d'analyse de positionnement SEO
étude Paris 8
iafactory - Julien MUCKENSTURM
audit sémantique SEO audit sémantique SEO
modèle d'audit sémantique - référencement
iafactory - Julien MUCKENSTURM
potentiel business et sémantique potentiel business et sémantique
modèle de stratégie sémantique
iafactory - Julien MUCKENSTURM
analyse concurrentielle SEO analyse concurrentielle SEO
analyse sémantique et benchmark SEO
iafactory - Julien MUCKENSTURM
audit sémantique étude et audit sémantique SEO
étude Banque Populaire patrimoine
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Méthode pour l'audit sémantique SEO

icone formation ux design en ligne
MAÎTRISER
les méthodes UX design
Formation UX en ligne : 18,00€ l'heure

Diagnostic et amélioration des performances

Il s'agit de définir, en amont, les priorités d’analyses pour l’audit sémantique SEO, soit de définir les objectifs de l'audit. L’étude débute normalement par l’exploration des indicateurs statistiques fournis par votre solution de tracking.
La méthodologie de l'audit sémantique s'articule autour de 3 axes que nous allons développer ici :

  • Audit et optimisation de l'existant (quand il y a un existant).
  • Enrichissement et axes de développement du dispositif digital.
  • Stratégie éditoriale, production de contenu, optimisation et déploiement.

Lorsque le dispositif digital existe, la première phase consiste à établir le bilan du dispositif digital, page par page. Ainsi, les analyses SEO permettent de déterminer et d'interpréter, pour chaque page :

  • Les top requêtes
    Les mots-clés sur lesquels le dispositif est bien positionné.
  • Les taux de rebond et leur cause
    Aller-retour entre votre site web et la page de résultat de l'outil de recherche.
  • Les pages non visibles
    Problème de visibilité, page pas assez optimisée, contenu enfoui dans l'architecture de l'information.
  • Les pages du site les mieux référencées
    Analyse des causes, du code, du texte, des backlinks.
  • Le taux d'impression rapporté au taux de clic
    Le caractère séduisant des accroches, des descriptions et des titres (balise title et balise description).
  • Les taux de conversion.

D'autres outils d'analyse SEO vont permettre d'affiner les observations sur le plan des contenus. Par exemple, SEO quake, SEM RUSH sont particulièrement utiles pour vous aider à analyser votre dispositif digital sur le plan sémantique. Ainsi, pour chaque page on peut considérer :

  • Le ratio entre le texte et le code
    Mieux vaut avoir plus de textes que de code. Il n'y a pas de règles pour définir le nombre de mots idéal pour une page. Certaines pages de moins de 100 mots peuvent occuper la première page des résultats de recherche.
    Pour autant la communauté SEO s'accorde à considérer que les articles de 300 à 500 mots sont plus susceptibles d'occuper les premières places des pages de résultats des outils de recherche. De même, les articles plus longs de 2000 à 10000 mots sont plus susceptibles de couvrir un champ sémantique plus large... Il semble que les articles très longs bénéficient de probabilités plus fortes pour occuper les premières positions.
  • La densité du mot clé
    Il s'agit de la répétition de l'expression clé au sein de l'article. Là encore, un indicateur parfois ésotérique sur le plan des interprétations. La répétition frénétique et acharnée d'une expression clé risque d'être assimilée du spam. Au-delà de 10 occurrences pour 100 mots, on se situe dans les eaux troubles. Mais, là encore, pas de règle ultime. L'expression clé devrait figurer dans les principales balises (title, description) et faire l'objet de mise en relief (balise strong, balise em). En figurant en tête d'article, l'expression clé gagne en force.
  • La diversification des expressions clés
    Il s'agit de filer la métaphore pour ainsi dire, de diversifier les mots, les verbes, d'utiliser les expressions au singulier, au pluriel... Un pur travail de sémantisation.
  • La ramification des concepts
    Toujours dans une optique sémantique, l'amélioration du contenu passe par un tissage plus fin sur le plan éditorial : on développe les idées, on améliore le contenu, on crée des ramifications entre les concepts, bref on enrichit l'article.
  • Le maillage et le jus de lien
    Un des sujets les plus critiques et les plus nébuleux du référencement. Le maillage interne : combien de liens entre les pages, quelle architecture de l'information, siloing ou cocon sémantique...
  • Les liens référents
    Les fameux backlinks, les liens qui pointent vers votre site. Plus les liens sont issus de sites référents (populaire, site d'autorité), plus la légitimité de votre page augmente et pèse dans les calculs algorithmiques.
  • Les images.

Pour le choix des mots-clés, vous avez de nombreuses possibilités : une expression de 1 mot, 2 mots, 3 mots, 4 mots, 5 mots... Il faut vraiment réussir à se décider. Notez que que la majeure partie des requêtes se concentrent autour d'expressions comprises entre 10 caractères et environ 25 caractères. Les meilleures requêtes sont celles qui couplent 1 à 3 mots-clés.

L'analyse des indicateurs de fréquentation couplée à l'audit spécifique du contenu de chaque page représentent une excellente technique pour améliorer les qualités du sur le plan du SEO...

Au niveau du diagnostic, vous pouvez sortir de l'analyse in page pour étudier votre environnement concurrentiel... Cela rentre clairement dans le périmètre d'un audit SEO.
Vous réalisez un relevé minutieux et complet de votre positionnement dans les principaux moteurs de recherche pour toutes les requêtes sélectionnées (en naturel et en payant), en confrontant vos performances à celles de vos concurrents pour déboucher sur un diagnostic de la situation.

Portez attention aux stratégies envisageables en matière de liens sponsorisés : évaluation du potentiel business par requête, coût d’une campagne de liens sponsorisés rapporté au trafic et chiffre d’affaires potentiel. On sort ici du référencement naturel mais c'est toujours une option à considérer, car les améliorations SEO ne sont pas instantanées et peuvent prendre plusieurs semaines pour porter leurs fruits. Ces investigations vous permettent d’obtenir rapidement et à faible coût, une vision précise des performances de votre stratégie de référencement confrontée à celle de vos concurrents. Vous pouvez envisager sereinement sur la base d’informations précises, les priorités de réaménagement à entrevoir : en effet, toutes les requêtes ne sont pas aussi concurrentielles, il s'agit de calibrer les efforts.

Enrichissement et axes de développement SEO

On va ici considérer le maillage et l'architecture de l'information du dispositif existant. Pour chaque page, on peut projeter le potentiel de trafic autour du mot clé : nombre d'impression, potentiel de trafic et donc potentiel business. Un bon moyen est de considérer l'expression clé d'une page, puis de lister les mots clés rattachés à cette requête en les classant par potentiel de volume de recherche... Vous pouvez jeter un oeil aux exemples d'audit sémantique plus haut pour visualiser cette technique.

Il existe différents outils pour générer des mots clés et pour considérer le potentiel en matière de volume de recherche, comme Sem Rush (payant), mais le plus intéressant est aussi le plus hégémonique : Google keyword planner disponible sur la plateforme Google Ads, et qui est gratuit...

L'outil de planification des mots clés fournit par Google est le plus solide allié du travail d'optimisation sémantique : il permet effectivement d'identifier les requêtes les plus porteuses en matière de trafic recherche autour d'un mot-clé. Cet outil quantitatif est une aide utile pour se positionner sur une requête.

Le concepteur pourra dresser un tableau des requêtes les plus porteuses de business pour les activités du commanditaire. On choisira les mots-clés de façon qualitative pour trouver un compromis entre le volume de recherche Google et les activités effectives. Cette technique permet d'énumérer un ensemble d'expressions que l'on pourra cartographier à l'aide d'un nuage de mots-clés.

C'est le travail de segmentation des contenus qui visera à établir les groupements thématiques des contenus. On pourra choisir d'organiser l'offre éditoriale par silo (siloing) ou par cocon (cocon sémantique) ou de combiner les deux.

Stratégie éditoriale et production de contenu

La stratégie éditoriale va définir les efforts à déployer sur chaque requête : d'abord, en optimisant les pages existantes (réécriture, densification, amélioration technique, enrichissement qualitatif, approfondissement, ramification, diversification du champ lexical) puis en créant des contenus à travers de nouvelles grappes éditoriales suffisamment originales pour consolider et renforcer le dispositif digital...

Les choix de la stratégie éditoriale considèrent les activités de l'entreprise, ses aspirations de développement, sa volonté à couvrir tout ou partie d'un sujet et d'une activité, les considérations d'ordre business, le potentiel en matière de trafic, les moyens à disposition pour créer des contenus et optimiser le site...

C'est un travail qui n'a pas réellement de fin. On peut toujours enrichir un dispositif digital sur le plan éditorial. L'architecture de l'information gagne donc à être très dynamique et modulable.

Démarche méthodologique pour l'audit sémantique SEO

Voici un récapitulatif de la démarche à mettre en place pour mener un audit SEO sur le plan méthodologique :

  • Définir les objectifs de l'audit SEO.
  • Clarifier le périmètre de l'analyse sémantique.
  • Audit de l'existant, page par page, indicateur par indicateur.
  • Bilan, interprétation, axes d'optimisations éditoriaux, techniques, sémantiques.
  • Optimisation sémantique de chaque page autour d'une expression clé.
  • Enrichissement et axes de développement de la stratégie éditoriale.
  • Générateur de mot clé et planificateur de requête.
  • Etude des possibilités d'enrichissement du site.
  • Sélection des requêtes porteuses sur le plan sémantique.
  • Choix des expressions clés à développer.
  • Architecture de l'information. Elargissement de l'arborescence.
  • Technique de siloing. Technique de cocon sémantique.
  • Stratégie éditoriale et stratégie Inbound marketing.
  • Production des contenus.

Travaux complémentaires à l'audit sémantique SEO

L’analyse sémantique SEO s'appuie sur l'analyse des données web analytiques et donc sur une analyse des performances web du site.

L'audit sémantique débouche sur la réorientation de la stratégie éditoriale.
Les concepteurs cherchent à augmenter la cartographie sémantique du site et vont considérer de nouvelles grappes de contenus à ajouter au dispositif : segmentation des contenus.

L'architecture de l'information pourra se matérialiser par une structure en silo organisée hiérarchiquement autour du business de l'entreprise ou une structure organique en cocon (toile) créée à partir des Inputs utilisateurs. C'est l'arborescence du site web qui aura vocation à emmagasiner tous ces contenus en créant les ramifications et le maillage.

Enfin, au cours des travaux d'analyse sémantique, les rédacteurs auront recours aux techniques d'optimisation sémantique dans le travail d'écriture. Et les concepteurs seront amenés à créer des supports de communication pour faciliter les échanges notamment en réalisant des cartographies de contenus.

auteur Julien Muckensturm iafactory
linked in julien muckensturm
Techniques de stratégie éditoriale
ANALYSE PERFORMANCES wEB
Audit et diagnostic complet des indicateurs web analytiques du dispositif digital.
analyse des statistiques
EVALUATION UX EXPERTE
Analyse et diagnostic complet du dispositif digital avec recommandation d'optimisation.
analyse de site web
STRUCTURATION DES CONTENUS
Clarification des enjeux de la stratégie de contenu et orientation de la ligne éditoriale.
stratégie éditoriale