conseil en ergonomie
conseil en design UX
architecture de l'information
icone stratégie éditoriale

La migration des contenus relève des techniques de stratégie éditoriale d'optimisation du contenu.
Découvrez des exemples illustrés et des ressources pour migrer les contenus et l'offre éditoriale de votre site.
Des modèles de migrations de contenus et une formation en ligne sont disponibles en accès payant.

Comment migrer le contenu de votre site ?

Révisé en Septembre 2021

Enjeux de la migration éditoriale

migration des contenus

La migration des contenus :
en voilà un chantier des plus délicats...
Comment migrer efficacement l'offre éditoriale d'une ancienne version de site vers une nouvelle version de dispositif digital ? Quelles sont les techniques de la migration de contenu ? Comment éviter de perdre votre trafic tout en migrant les contenus ?
Cet article présente des méthodes empiriques pour la migration éditoriale et vous fournit quelques exemples de projet de migration de contenu. Migrer les contenus est un sujet technique et risqué. Il implique les profils métier d'architecte de l'information, des spécialistes du contenu, des référents en matière d'optimisation du référencement ainsi que des experts techniques.

Pour une multitude de raisons, vous êtes dans la situation de devoir migrer vos contenus. Nouveau dispositif, remaniement, réécriture, fusion d'articles. Bref, c'est l'heure de migrer.
La migration des contenus exige une connaissance parfaite et exhaustive du périmètre éditorial existant d'une part, mais aussi, une excellente vision de la nouvelle architecture de l'information vouée à accueillir les anciens et nouveaux contenus d'autre part. Typiquement le genre de problématique qui peut donner mal à la tête.

Migrer les contenus implique un transfert d'informations d'un site vers un autre. Ce type de projet est extrêmement sensible car d'une part, il est complexe, et d'autre part, il y a plus à perdre qu'à y gagner... En effet, une migration des contenus mal gérée peut se traduire par une perte de trafic en matière de référencement, d'accès direct et de sites référents, ce qui peut engendrer des pertes économiques...
Une migration réussie assure, le plus souvent un niveau de performance équivalent à la plateforme précédente. A moins que d'énormes efforts aient été réalisés sur l'optimisation éditoriale et technique, les attributs d'une page sur le plan SEO - search engine optimization seront sensiblement identiques...

Les enjeux de la migration des contenus sont directement économiques et se rattachent aux problématiques SEO, aux configurations des serveurs, et au redimensionnement de l'architecture de l'information. C'est aussi une problématique UX : garantir une expérience d'utilisation continue. C'est un sujet au coeur des refontes de dispositifs digitaux et fréquent pour les projets d'écosystèmes digitaux multisites.

Définitions de la migration des contenus

La migration éditoriale consiste en un ensemble de techniques et méthodes visant à faire transiter les contenus d'une plateforme existante vers une nouvelle qui doit les accueillir efficacement dans sa structure éditoriale.

Le transfert d'une structure de site vers une autre expose les gestionnaires de projets à des risques importants. Il faut assurer la continuité du service, maintenir tout ou partie des URL, et mettre en place les systèmes de redirection des anciennes versions de page vers les nouvelles versions de page.

La migration éditoriale suppose que l'architecture de l'information du dispositif source puisse être emmagasinée au sein de l'IA du site cible. La migration appelle des outils de pilotage sophistiqués pour maitriser le transfert des contenus. Il y a donc une nécessaire connaissance de l'intégralité des unités éditoriales des deux sites pour établir des tables de correspondance entre le dispositif source et le dispositif cible.

Migration des contenus et URL

Les transferts de contenu d'une structure de site vers une autre reposent sur le système des vases communiquant. La première question revient d'abord à savoir si la migration porte sur tous les contenus ou seulement une partie de l'envergure éditoriale du dispositif source. Une migration complète et exhaustive du site pose plus de difficultés qu'une migration partielle, en principe.
La deuxième interrogation concerne le système d'architecture de l'information : l'arborescence cible aura-t-elle vacillée par rapport à l'arborescence source ? Si la réponse est oui, en plus de la migration technique, il faudra également prévoir l'agrégation des contenus au sein de la nouvelle arborescence, ce qui implique un redimensionnement de l'architecture de l'information et passe par une connaissance pointue de chaque contenu.
Une troisième question à se poser, et c'est un enjeu critique, concerne le maintien des URL...

En effet, sur le plan du trafic entrant, c'est l'URL qui est la clé des attributs SEO de la page, qu'il s'agisse de trafic moteur, de sites référents, d'accès directs, de liens depuis des supports print ou des campagnes publicitaires. Maintenir l'URL source permet de conserver son héritage SEO, son historicité, son poids dans les algorithmes des outils de recherche. Cela suppose toutefois que l'on souhaite effectivement maintenir les URL... Dans le cas des problèmes de blacklist ou de pénalités SEO subies, les gestionnaires de projet préfèreront que les URL passent aux oubliettes (mais gare à la tentation de réutiliser des contenus qui ont fait l'objet d'une sanction !).

Si on maintient 100% des adresses web URL, alors il n'y a pas d'obstacles majeurs dans la migration. Les problèmes se posent quand les URL sources ne sont pas les mêmes que les URL ciblées... On parle alors des redirections.

Migration des contenus et redirections

Les redirections sont le casse-tête des migrations éditoriales.
En effet, dans le cadre de changements des URL et pour conserver l'héritage d'une adresse source, il faut rediriger l'ancienne adresse vers la nouvelle adresse, en configurant le fichier .htaccess. C'est très simple pour quelques pages, mais cela devient vite une usine à gaz au-delà du millier de pages... Les redirections de dispositif de taille critiques sont des affaires très sensibles.

Les redirections d'une adresse URL vers une autre peuvent être permanentes (redirection 301) ou temporaires (redirection 302). Les migrations 301 sont celles à privilégier pour les transferts de structure de contenus. Elles offrent l'avantage de conserver les caractéristiques SEO historiques d'une adresse URL.

Compte tenu de la difficulté potentielle impliquée par un chantier de migration des URL, il faut vraiment bien se poser la question de l'intérêt avant de procéder au transfuge des contenus. D'autant qu'il n'est pas recommandé de multiplier les redirections au sein d'un site (il semble que les moteurs ne soient pas friands de ce genre de dispositif : comme un poisson au bout d'une ligne de pêche, si l'appât bouge de façon inhabituelle et demande trop d'efforts, le poisson ignore la prise ou la lâche et va voir ailleurs. C'est l'allégorie du spider :).
En règle générale, les chantiers importants en matière de migration sont le fruit d'une décision stratégique ou d'une contrainte qui se soldent par le passage d'une plateforme technique vers une autre. Et dans ce cas, on passe de l'ingénierie éditoriale à l'ingénierie tout court.

Migration technique de plateforme

La problématique de migration passe de la dimension éditoriale à la dimension technique lorsqu'elle implique un changement de techno (autre langage de développement) et ou un changement de plateforme (autre duo technique front-back)... C'est un facteur supplémentaire de complexité.

La migration technique est souvent le fruit d'un changement important en matière de technologie . Par exemple :

  • Nouveau progiciel de gestion intégré (ERP) difficile à coupler aux solutions web existantes.
  • Transiter d'une solution de gestion de contenu vers une autre.
  • Transférer la structure d'un site ecommerce Prestashop vers une autre plateforme comme Magento (cas plus complexe).
  • Passer d'une plateforme vers une autre, d'un Drupal vers autre chose.
  • Migrer les données de la relation client (CRM - customer relationship management).

Ces cas de figure de migrations techniques vont de pair avec des changements d'URL et engagent donc un chantier de redirections. Les migrations de catalogue ecommerce et les problématiques des URL dynamiques exigent un accompagnement avancé.

Passer d'une plateforme technique a une autre n'est pas nécessairement difficile pour de petits dispositifs digitaux (moins de 1000 pages), comme par exemple pour passer d'une ancienne version de Wordpress à une version actualisée. Quoique... Il n'y a qu'à voir les milliers d'articles traitant de migration de Wordpress pour comprendre que tout n'est pas forcément aussi limpide. Il y a en effet de nombreuses boucles dans les plateformes de blog qui génèrent un tas d'URL inutiles.

Quoiqu'il en soit, indépendamment du type de migration, les gestionnaires des problématiques éditoriales gagnent à mettre en place des outils de pilotage pour cataloguer précisément tous les contenus et leurs URL, afin de faciliter les correspondances entre version source et version cible.

Des modèles pour migrer vos contenus

IAFACTORY vous propose des modèles de migration des contenus à télécharger. Il s'agit notamment d'un fichier excel avancé prêt à être complété. Ces modèles de livrables sont disponibles au sein de notre shop en accès immédiat.

Nous proposons également un tutoriel vidéo sur la problématique de l'organisation des contenus qui sous-tend les exigences de migration grâce à l'inventaire éditorial de toutes les unités de contenu d'un site.

Objectifs de la migration des contenus

Garantir la continuité de l'expérience utilisateur

A l'ombre du caractère redoutable d'un chantier de migration, et derrière la complexité engagée par les questions d'URL et de redirections, une réalité toute simple : l'expérience d'utilisation, elle, doit être garantie, et demeurer au même niveau sans bouger. C'est un peu le mêle principe qui s'applique en matière d'organisation des contenus : personne ne remarque une architecture de l'information fluide et intuitive. Les problèmes commencent quand on a conscience que l'architecture de l'information du site existe : c'est le signe qu'il y a un truc qui cloche...

Un chantier de migration réussi se traduit par une expérience fluide côté utilisateur et une conservation des attributs SEO du dispositif digital avec des redirections efficaces (l'utilisateur final ne doit s'apercevoir de rien)...

Assez facile à vérifier : si la migration est ratée, les indicateurs de fréquentation pointeront vers le bas. Le site IAFACTORY en a déjà fait l'expérience une fois :). Aucune fierté à en tirer, mais une bonne leçon à ne pas oublier.

Les objectifs de la migration de contenus sont multiples :

  • Garantir la fluidité de l'expérience utilisateur.
  • Transférer les contenus d'une ancienne plateforme vers une nouvelle plateforme.
  • Assurer le maintien des contenus et des offres d'une plateforme à l'autre.
  • Transférer les contenus d'une ancienne structure éditoriale vers une nouvelle structure éditoriale.
  • Maintenir les attributs d'historicité SEO des pages.
  • Assurer la pérennité du référencement.
  • Maintenir les performances économiques.
  • Proposer un niveau de performance technique équivalent.

Pour piloter la migration des contenus, il est important de disposer d'un outil de coordination.

Les risques de la migration des données

Migrer les données d'un dispositif digital présente des risques importants qui peuvent aller de la simple interruption à la perte des données. Il est recommandé de faire des sauvegardes des bases de données et des versions existantes des dispositifs digitaux avant de procéder aux migrations (oui je sais, tout le monde fait ça, quoique...).

Voici les risques de la migration de contenu et des problèmes les plus fréquemment rencontrés :

  • Interruption de service durable sur une longue période.
  • Interruption de service momentanée : rupture de faisceaux.
  • Pertes transactionnelles du fait de l'interruption de service.
  • Perte de trafic.
  • Perte des attributs SEO.
  • Pertes économiques liés aux problématiques de trafic.
  • Altération des données : problèmes en cours de transfert qui génère des anomalies techniques visibles en front et en back (un cas vraiment affreux).
  • Redirections en boucle.
  • URL non accessibles.
  • Dégradation de l'expérience d'utilisation : accès aux contenus, redirections...
  • Incompatibilités. Erreurs techniques.
  • Intensification des erreurs 404 de serveur : page non trouvée.
  • Mutliplication des erreurs 403 : accès refusé / interdit.
  • Erreur de type 505 : le serveur mouline...

Exemples de migration de contenu

icone telecharger des modeles pour analyse UX
TÉLÉCHARGER
150 livrables projets !
Kit de livrables projet : 2,60€ le modèle

méthodologie de migration éditoriale méthodologie de migration éditoriale
IA Banque Populaire
iafactory - Julien MUCKENSTURM
migration des contenus migration des contenus
IA Banque Populaire
iafactory - Julien MUCKENSTURM
migration et architecture de l'information migration et architecture de l'information
IA Banque Populaire
iafactory - Julien MUCKENSTURM
outil de pilotage pour migrer les contenus outil de pilotage pour migrer les contenus
IA Banque Populaire
iafactory - Julien MUCKENSTURM
migration des contenus et SEO migration des contenus et SEO
IA Banque Populaire
iafactory - Julien MUCKENSTURM
exemple de migration des contenus exemple de migration des contenus
IA Banque Populaire
iafactory - Julien MUCKENSTURM
migration des contenus excel migration des contenus excel
IA Banque Populaire
iafactory - Julien MUCKENSTURM
table de correspondance éditoriale table de correspondance éditoriale
IA Vinci immobilier
iafactory - Julien MUCKENSTURM
migration de catalogue ecommerce migration de catalogue ecommerce
IA catalogue Conforama
iafactory - Julien MUCKENSTURM

Méthode pour migrer les contenus

icone formation ux design en ligne
MAÎTRISER
les méthodes UX design
Formation UX en ligne : 18,00€ l'heure

La migration des contenus dans la phase projet

Une migration éditoriale et technique suppose un support existant. C'est un travail qui s'inscrit en amont de la production, et qui peut être considéré comme une tâche de conception technique.

La migration de données suppose une phase d'analyse poussée dont elle est le résultat. En matière éditorial, la migration des contenus exige une identification précise de chacune des pages du dispositif digital source. Les pages sont reportées et listées au sein d'un tableau excel qui constitue l'outil de pilotage du transfert des informations, des données, des contenus.

Pour établir la liste des pages, il faut généralement procéder à un audit éditorial de l'existant au cours duquel sera réalisé un inventaire exhaustif des contenus, page par page. Il existe des solutions automatisées pour les sites de taille critique (screamingfrog).

Stratégie pour la migration des contenus

Pour vous aider à piloter votre phase de migration des contenus, vous allez définir des outils dimensionnés et bien pensés pour ce type de chantier.
D'abord, il s'agit d'accéder à une vision à la fois macro et micro du périmètre éditorial. Pour cela, il est généralement nécessaire de recourir à un inventaire de tous les contenus existants. Un travail assez fastieux...

Une fois que tous les contenus ont été inventoriés, on les consigne dans un fichier excel (nature du contenu, volume, médias) pour statuer ensuite sur le sort de chaque occurrence de contenu : la mort, la résurrection, la migration. Un florilège de possibilité à la mesure de votre imagination et de vos besoins.

Sur la base de cet outil, il s'agit d'ajouter tous les nouveaux contenus à créer, en veillant aussi à préciser ceux qui nécessitent une réécriture. On établira une nouvelle architecture de l'information capable d'accueillir les anciens contenus maintenus en l'état, les anciens contenus nécessitant un lifting, et les nouveaux contenus.

Il faudra alors préciser, via une table de correspondance, les fameuses corrélations entre les anciens contenus et les nouveaux contenus (page, URL, référencement...). Tout cela est consigné dans un merveilleux fichier excel :).

Conception de l'outil de pilotage de la migration

Pour une migration éditoriale, l'outil de pilotage considère naturellement les contenus et leurs unités, c'est à dire les pages, pour ce qui concerne les URL. Sur le plan technique, une migration de technologie suppose des tables de correspondances entre les tables des bases de données : problématique typique de l'usine à gaz.

Le tableau excel dresse le listing de toutes les pages. Le tableau dressant la liste de tous les contenus peut être construit et ordonnancé sur la base de l'architecture de l'information et du système d'arborescence des contenus. Ce procédé facilitera les correspondances pour la migration vers une nouvelle arborescence.

Dans les exemples de migration de contenu figurent plusieurs tableaux de transfert des contenus d'une architecture de l'information vers une autre. Voici les principales entrées du tableau de pilotage des contenus dont on peut affiner les métadonnées en fonction du projet et des besoins (la base étant l'URL) :

  • 0. Date du relevé.
  • 0. Nomenclature de la page (affectation d'un code).
  • 1. URL de la page source.
  • 2. Identification et titre de la page.
  • 2. Optionnel : qualification du contenu (à maintenir, à réécrire, à optimiser, à archiver...).
  • 3. Positionnement dans l'arborescence.
  • 4. Rattachement à une section de navigation.
  • 5. Niveau dans l'arborescence existante (N1, N2...).
  • 6. Projection vers la nouvelle arborescence.
  • 7. URL cible.
  • 8. Optionnel mais important : inventaire des médias page par page (nom du fichier et position dans l'architecture des dossiers).

Processus de migration des données et des contenus

Le travail de l'architecte de l'information et de l'expert des contenus s'arrête là où commence celui de l'expert technique. Passage de relais obligé entre ingénierie éditoriale et ingénierie technique. A cet effet, il faut souligner le fait que les problématiques éditoriales soient relativement plus accessibles que leurs équivalents sur le plan technique. Les tables de correspondance entre bases de données sont bien plus élaborées que les tableaux de correspondances éditoriales.

La migration éditoriale peut s'appuyer sur des algorithmes programmés - scripts pour automatiser les procédures de migration. L'écriture des commandes de redirections dans les fichiers .htaccess peut également faire l'objet d'une automatisation. Un peu à la manière des scripts de retouche d'image automatisés, comme dans Photoshop...

Pour le reste, les migrations manuelles restent acceptables pour les projets de taille modérée. La réaffectation manuelle des contenus dans les tables de bases de données est une tâche de saisie sans saveur, ce qui ne veut pas dire qu'elle n'implique pas de rigueur. L'écriture manuelle des procédures de redirection exige une connaissance de la syntaxe des commandes et des instructions serveur. Mieux vaut confier cette partie à un expert pour éviter les cafouillages et les risques de mauvais paramétrage.

Dans le processus de migration des contenus se pose également la question des images et des médias de façon plus générale : les médias tels que les photos, les illustrations, les vidéos, sont également des contenus. Dans le cas d'une migration technique, les systèmes de classifications et l'architecture des dossiers (FTP) peut différer ce qui créera naturellement des avaries en matière d'affichage. Un volet de la migration éditoriale doit considérer la réaffectation des médias dans la nouvelle plateforme, ce qui nécessite un travail de transfert des fichiers et de positionnement des éléments dans l'architecture des dossiers. C'est un chantier technique et il est délicat. En plus il faut inventorier tous les fichiers du site !

Expérience utilisateur et migration éditoriale

Migrer les contenus relève d'une double problématique, éditoriale et technique, mais ce n'est pas une raison pour négliger vos utilisateurs en les parachutant sur des pages de redirection mal pensées ou pire, des redirections automatiques.

Le maintien de l'expérience utilisateur est un enjeu important de la migration. Si des URL ne sont pas maintenues et si des pages changent d'adresse, il faut prévoir des dispositifs de redirection avec des pages d'atterrissage pédagogiques (landing page). Les dispositifs de redirection sont importants sur le plan de la perception. Les redirections automatiques visibles sont effectivement très mal perçues.

Vous avez certainement déjà fait l'expérience des redirections automatiques de site en site : c'est toujours désagréable... Et en matière d'ergonomie, c'est le franchissement de la zone d'ombre et le passage dans le côté obscur : l'usager doit garder la main sur son expérience et contrôler les actions qui se déroulent à l'écran (critère de contrôle explicite).

Pensez à créer des hubs de redirection !

Démarche pour réaliser une migration du contenu

Récapitulatif de la démarche de migration des contenus.

  • Inventaire des contenus existants.
  • Reporting des pages au sein d'un tableau excel.
  • Compilation des données et centralisation des informations de l'existant.
  • Qualification de chacune des pages : URL, correspondance avec l'arborescence source.
  • Statut des pages : à maintenir, à réécrire, à supprimer, à archiver...
  • Correspondance souhaitée dans la future arborescence (suggère une arborescence cible).
  • Identification des pages vouées à changer d'URL.
  • Affectation des commandes de redirections au sein du fichier excel pour chaque page vouée à changer d'URL.
  • Migration technique cas 1 : mise à jour de l'outil de gestion de contenu ou de back-office ecommerce.
  • Migration technique cas 2 : changement de plateforme.
  • Migration des bases de données.
  • Ecriture des commandes de redirection.
  • Choix de scripts automatisés ou de travaux manuels.
  • Vérifications et tests.
  • Optimisations.
  • Réécriture et amélioration des contenus dans la lignée de la stratégie éditoriale.
  • Optimisations SEO.

Travaux complémentaires à la migration des contenus

En amont de la migration des contenus, il est souvent nécessaire de réaliser un inventaire des contenus et/ou un audit éditorial : l'inventaire est plutôt technique (sorte de recensement) lorsque l'audit va davantage être analytique (approche plus stratégique - type analyse diagnostic). La migration éditoriale appelle sans doute une combinaison des deux, mais dans tous les cas il faudra statuer sur chaque contenu, ce qui implique une analyse de la qualité du contenu.

Lorsqu'on parle de migration de contenus, et d'inventaire des contenus existants, il est parfois nécessaire de reconstruire ou tout simplement de construire l'arborescence du site en l'état avant sa migration. En effet, cela permet de bien saisir la structure et l'organisation actuelle de vos contenus. Vous pourrez ensuite consigner ou faire des comparatifs entre l'ancienne arborescence du dispositif existant et l'arborescence cible que vous souhaitez créer - cf. arborescence de site web.

auteur Julien Muckensturm iafactory
linked in julien muckensturm

Ressources de migration de contenus

APPROFONDIR
l'audit éditorial

Livre : Stratégie de contenu mobile
Stratégie de contenus mobile

Aller plus loin pour la migration des contenus

Formation vidéo à visionner :

Livrables à télécharger :

Articles du journal à méditer :

Etudes de cas à lire :

Travaux à visualiser :

Compétences métier pour la migration des contenus :

Fiche métier :

Livres à bouquiner :

Autres ressources sur le web :

  • Signalez nous des ressources sur la migration de contenu via les commentaires !
Plus de techniques éditoriales
ENVERGURE EDITORIALE
Relevé minitieux et complet des contenus existants pour une maitrise éditoriale totale.
inventaire des contenus
STRUCTURATION DES CONTENUS
Regroupement des contenus autour de labels fédérateurs et esquisse du rubriquage.
segmentation des contenus
STRUCTURATION DES CONTENUS
Sélection, organisation et priorisation des contenus projetés au sein d'une vue hiérarchique détaillée.
arborescence éditoriale